Le titre de dentiste est accordé aux membres de l’Ordre des dentistes du Québec (ODQ), reconnu par  l’Office des professions du Québec, qui, au travers de son processus d’accréditation s’assure de maintenir les exigences et les standards de la profession, protégeant ainsi le public.

Reconnaissance

L’ODQ a été fondé en 1910, et s’appelait à l’origine, l’Association Dentaire de la Province du Québec. L’ordre représente activement la communauté des dentistes auprès du grand public, via différents média dont ses communiqués de presse émis régulièrement. Il produit une publication mensuelle, le Journal de l’Ordre, à destination de ses membres ainsi que des rapports annuels. Il offre en plus à ses membres une assurance responsabilité professionnelle afin de leur garantir une protection légale. L’ODQ a une présence internationale et organise des conventions où les professionnels du milieu peuvent se rencontrer et échanger sur les nouvelles pratiques, et entretenir ainsi leur formation.

 

Accessibilité

Les candidats qui souhaitent devenir membres de l’Ordre et exercer la profession de dentiste, doivent réussir le processus d’admission, en commençant par obtenir un diplôme d’une faculté dentaire, telle que l’Université de Montréal, l’université McGill, etc…. Cette formation est en général validée en 5 ans. Ils doivent ensuite réussir l’examen (écrit et oral) du Bureau National D’Examen Dentaire du Canada (BNED).

Avantages

L’obtention du titre est l’unique possibilité d’exercer comme dentiste au Québec. Cette obligation contribue à protéger le public en harmonisant et garantissant la qualité des soins délivrés. Elle assure aussi aux détenteurs du titre l’exclusivité et leur garantit donc d’être reconnus comme les seuls experts et professionnels des soins dentaires.