Un arpenteur-géomètre, pour exercer sa profession,  doit obtenir un permis d’exercice via l’Ordre des  arpenteurs-géomètres, qui s’assure de la formation continue de ses membres, de l’inspection professionnelle, et de la discipline, garantissant ainsi la protection du public.

Les arpenteurs-géomètres sont en charge de la réalisation des plans d’arpentage et de délimiter les propriétés publiques et privées ou de projets de géomatique en milieu urbain, rural, minier ou forestier.
Ainsi ils planifient et mettent en oeuvre les méthodes et les techniques utilisées pour effectuer les relevés et mesures. Par la suite, ils analysent et travaillent avec les données obtenues à l’aide de SIG (logiciels spécialisés, appareils de télédétection comme les satellites et les GPS, etc) pour s’assurer de la précision, de la validité et de la qualité des informations. Ils doivent aussi rédiger les rapports d’expertise d’arpentage et les documents officiels requis.

Ils peuvent intervenir dans diverses situations, et agir par exemple comme consultant, pour la réalisation de projets tels la construction de routes, autoroutes, stationnements, bâtiments, aménagements, …).

Ils sont parfois consultés à titre d’expert pour apporter des points techniques lors de conflits juridiques concernant les propriétés (Achats de terrains, expropriations, conflits de voisinage, etc.)

L’Ordre

L’histoire de l’OAGQ remonte au 19ème siècle lorsqu’il fut fondé sous le nom de la Corporation des arpenteurs-géomètres du Québec. L’organisation offre une variété de cours de formation continue pour s’assurer que ses membres puissent continuellement se perfectionner et il offre aux candidats un statut de d’étudiant et des stages professionnels.  Le site de l’ordre afin de protéger et informer le public, met en ligne les coûts moyens reliés aux projets cadastraux.

 

 

 

Address

Our Address:

Iberville Quatre, 2954 Boulevard Laurier, bureau 350, Québec (Québec) G1V 4T2

GPS:

46.7668227, -71.2932715